Blog Image

DakawominaNews

Blog d'information de l'ASBL DAKAWOMINA

Ce blog vise à établir un contact avec toutes les personnes qui nous suivent depuis maintenant 5 ans dans ce projet de soutien aux initiatives des populations maliennes. Il nous permettra de vous informer plus efficacement des différents événements que nous organisons (éviter les fastidieux "mails") ainsi que de l'évolution des projets et vous permettra de suivre nos voyages au Mali.

Une date…un lieu…

Evénements Posted on 02/26/2024 21:55

Bloquez dès aujourd’hui vos agendas pour le Rallye Dakawomina organisé pas “Les Rawettes” le 5 mai à Casteau (Soignies)

https://vimeo.com/915357232?share=copy



Métamorphose!

News, Projets Posted on 01/22/2024 23:07

Première récolte

Observez attentivement ces photos prises en février 2023: un vaste terrain de broussailles sèches, quelques arbres épars, rien qui puisse laisser imaginer la magie qui va s’opérer ici!

Car c’est bien d’un miracle qu’il s’agit si l’on regarde ce qu’est devenu ce terrain désertique en quelques mois seulement.

Partout, la VIE a pris le dessus.

Et les premières récoltes sont prometteuses comme vous pourrez le constater dans la vidéo et les photos ci-dessous.

Vraiment, nous sommes émerveillés de ces premiers résultats (que nous avons reçus hier soir) et tenons à les partager au plus vite avec vous.

Quelle plus grande satisfaction peut-on éprouver que celle de savoir que la solidarité de tous les amis de Dakawomina permet aux femmes de s’émanciper et de nourrir de nombreuses familles qui jusqu’ici étaient totalement dépendantes de l’aide extérieure.

Elles sont actuellement plus de 70 à exploiter une parcelle, sans produits chimiques, grâce à la formation qu’elles ont suivie. Leur succès et leur enthousiasme incitent chaque jour d’autres femmes à venir rejoindre le jardin.

Leurs sourires valent tous les MERCIS et nous espérons bien pouvoir aller les féliciter de vive voix cette année.



CONCERT GOURMAND

Evénements, News, Projets Posted on 11/14/2023 11:55

Parce que la solidarité ne connait pas les frontières!

C’est dans 17 jours, le vendredi 1er décembre à 19h à la Salle Ste Claire (en dessous de l’église St François) à Louvain-la-Neuve, avec le groupe KORUM qui nous fait le grand honneur de jouer pour Dakawomina un répertoire de Blues, avec quelques bonnes surprises cette année.

En effet, cette année, pour la restauration, nous avons fait appel au “Café-Monde”, “Café solidaire sans frontières et sans préjugés by BELRefugees BW”, un projet de solidarité avec les migrants qui nous tient particulièrement à cœur. Ils nous mijoteront quelques spécialités “du monde” et plus particulièrement de leurs pays d’origine, le tout fait avec amour et cette envie de partager qui leur est tellement inhérente et essentielle.

Je vous invite à visiter leur page: https://www.facebook.com/LeCafeMonde pour découvrir ce projet enrichissant, semeur d’amitiés, de rencontres, de JOIE.

Tous les bénéfices du concert seront intégralement utilisés pour financer le projet du Jardin maraîcher de 2 hectares pour les déplacés à Horeguendé.

Merci de répondre nombreux à cette invitation, mais, petit conseil, n’attendez pas trop longtemps car le nombre de places est limité.



Pour les femmes déplacées de Soula Ouro

Projets, Uncategorised Posted on 09/29/2023 18:56

Le rêve devient réalité

Comme nous vous l’annoncions dans notre post précédent (“Nous y avons cru jusqu’au bout”), nous avons décidé de soutenir le projet de création d’un jardin maraîcher à Horeguendé pour les femmes déplacées de Soula Ouro.

Afin d’assurer que ce projet puisse voir le jour dans les meilleures conditions et soit couronné de succès, nous avons établi un cahier des charges avec nos exigences que nous avons soumis à notre correspondant à Sévaré:

  • obtenir un document légal confirmant la cession du terrain au profit des déplacés signé par les autorités de la commune;
  • créer d’un comité de gestion pour le jardin Horeguendé;
  • créer d’un organe de contrôle;
  • établir un budget et un calendrier pour le démarrage du projet;
  • organiser une formation à l’agroécologie paysanne à l’attention des femmes (production et conservation des semences maraîchères, fertilisation naturelle des sols, traitement naturel…).

Très vite, le comité de gestion et l’organe de contrôle ont été constitués, leurs rôles et responsabilités définis; le propriétaire du terrain s’est rendu à la commune pour légaliser un document par lequel il s’engage à mettre à la disposition des déplacés un terrain de 2 hectares pour une période d’au moins 10 ans; le budget nous est soumis pour approbation; nous avons reçu le programme et le budget pour la formation des femmes.

Moins de deux mois sont passés et le jardin est maintenant en bonne voie.

Non seulement deux puits ont été creusés (1.300€), quatre bassins de rétention ont été construits (615€) , un portail a été placé et la clôture renforcée (540€) mais aussi, plus de deux cent arbres fruitiers ont été plantés (200€): manguiers, goyaviers, jujubiers, citronniers, orangers, caïlcédrats et bien sûr des baobabs dont les feuilles sont appréciées dans les préparations culinaires et les fruits, super aliments, pour leurs atouts nutritionnels et thérapeutiques.

Tout cela été possible en partie grâce aux dons reçus en faveur du projet de cantine que nous avons dû abandonner.

C’est une première phase importante mais il reste beaucoup à faire pour que le jardin soit opérationnel.

La formation (1.400€) et l’achat des graines/semences et du matériel (2.500€) seront les postes urgents auxquels il faudra faire face.

C’est à cette fin que nous organiserons les prochains événements. (plus de détails suivront)

A VOS AGENDAS…

  • Dimanche 12 novembre à 17H: Concert Chorale par l’ensemble profane des Chœurs de Froidmont à l’église St Géry à Limelette
  • Vendredi 1er décembre: concert-gourmand animé par Korum, à la salle Ste Claire à Louvain-la-Neuve
  • Samedi 2 décembre et dimanche 3 décembre: Marché de Noël des Solidaires à la salle Ste Claire à Louvain-la- Neuve.



Un jardin potager pour les déplacés

Projets Posted on 06/19/2023 23:49

Lors de notre séjour au Mali en février 2023, nous sommes allés à la rencontre de nos amis de Soula Ouro dans les camps de déplacés où ils ont trouvé refuge après les massacres et l’incendie de leur village qu’ils ont quitté dans la précipitation, laissant tous leurs biens derrière eux.

A notre retour, nous avons organisé une aide alimentaire d’urgence pour parer au plus pressé.

Nous aimerons maintenant soutenir leur projet de création d’un jardin maraîcher communautaire qui leur permettra de cultiver les denrées nécessaires à leur alimentation plutôt que d’être dépendant de dons extérieurs.

Un terrain de 2 hectares a été mis à leur disposition et les femmes, avec PEU de moyen mais BEAUCOUP de courage, ont commencé à cultiver la parcelle, la quête de l’eau étant un obstacle majeur, un seul puits étant actuellement creusé sur le terrain.

Le creusement d’un puits supplémentaire est donc indispensable pour la réussite du jardin.

Nous espérons pouvoir rapidement récolter des fonds pour parvenir à soutenir ce projet et c’est dans ce cadre que nous participons à la Brocante du Placet à Louvain-la-Neuve ce samedi 24 juin.

Tous les bénéfices de la vente seront intégralement utilisés pour soutenir ce projet.

Nous vous remercions déjà pour votre soutien et espérons vous voir nombreux.



Ma petite école est en carton

News Posted on 02/23/2023 23:50

… mais qu’à cela ne tienne!

Comme vous pouvez le constater derrière les enfants, la case qui sert de classe est fabriquée en carton!

L’école a été créée à l’initiative d’une ONG chrétienne internationale “World Vision” en partenariat avec l’ONG “Stop Sahel” et le Projet “PESEDEM” (Promotion d’un Environnement Soutenant l’Exercice des Droits des Enfants victimes des pires formes de travail et des Mineurs Migrants, déplacés et réfugiés au Mali) C’est également l’ONG qui paie les enseignants.

Deux classes ont été construites qui accueillent chacune une trentaine d’enfants entre 8 et 12 ans, peuls et dogons confondus (qui se retrouvent ensemble dans ce campement et y vivent en bonne harmonie malgré les antagonismes attisés par certains).

Mais au-delà des murs, ce qui compte c’est le dévouement des institutrices.

L’école a débuté en octobre et c’est vraiment impressionnant de voir les résultats obtenus par ces enfants en quelques mois.

Ils ne sont pas peu fiers d’ailleurs d’exhiber leurs cahiers

Sur le mur (en carton), le planning des charges pour ranger la classe, balayer, ramasser les papiers etc… Même sans beaucoup de moyens, on ne lésine pas sur l’éducation à la protection de l’environnement et cela commence par la classe.

Nous sommes d’autant plus admiratifs du courage des institutrices quand nous savons que de nombreuses écoles ont été incendiées et le matériel détruit par des groupes djihadistes. Elles n’en ont que plus de mérite.

L’extrait ci-dessous, tiré de la Déclaration de fin de mission de l’Expert Indépendant sur la situation des droits de l’homme au Mali, Alioune Tine – 20 février 2023 en dit long: (*)

“Le Mali est confronté à de sérieux défis dont les indicateurs les plus évidents sont : l’augmentation continue du nombre des personnes déplacées internes ainsi que l’état préoccupant de la dégradation de l’éducation au Mali avec la fermeture des écoles en raison de l’insécurité.
Depuis ma visite du 1er au 12 août 2022, le nombre des personnes déplacées internes a augmenté de
3,90 % allant de 396904 au 31 juillet 2022 à 412387 au 31 décembre 2022 tandis que celui des écoles fermées a augmenté de 7,05 % passant de 1829 écoles à 1958, affectant plus de 587,000 enfants, en particulier dans la région de Mopti.

Cette petite fille s’applique malgré le brouhaha occasionné par notre visite.

Nous échangeons avec les institutrices qui nous font part de leur souci par rapport à l’alimentation des enfants. Nombreux sont ceux qui viennent à l’école le ventre creux. Comment se concentrer lorsque l’on a faim. Une petite cantine serait vraiment un apport important. Sadio, l’institutrice nous dit:

“Nous voulons vraiment avoir une cantine au moins que les enfants puissent avoir le déjeuner cela motivera d’avantage les apprenants et encouragera d’autres enfants à venir s’inscrire”

S’il est bien une chose qui nous tient à cœur, c’est la scolarisation, et nous ne pouvons rester insensibles à cette situation. Dés le 3 mars, nous nous réunirons avec les membres de l’association pour décider ensemble de l’aide que nous pouvons apporter à cette petite école et des modalités de mise en route de la cantine.

Entretemps, nous leur avons fait parvenir quelques livres, crayons de couleurs et peintures (et vêtements pour les plus démunis) que nous avions emmenés dans nos bagages.

Nous souhaitons sincèrement le meilleur pour ces enfants et tous les enfants du Mali embarqués dans cette guerre qui n’a pas de nom.

Merci à tous les amis de l’asbl DAKAWOMINA de nous permettre de mettre un peu de couleur dans la vie de ces enfants et de voir leur sourire s’épanouir.

(*) Si vous souhaitez en savoir plus, ce document corrobore tout ce que nous avons entendu sur place de différentes personnes.

https://www.ohchr.org/sites/default/files/documents/countries/ml/eom-statement-ie-mali-2023-02-20.pdf



J-4

Uncategorised Posted on 10/13/2021 23:21

Nous sommes presque à l’équilibre. 👊🙏🤝

Si par un coup de baquette magique, on arrivait ne fut-ce qu’à inverser les 2 tas de riz ce serait magnifique.🙃😉🥰

Seul un miracle pourrait faire basculer tout le tas vers la droite. Qui croit aux miracles???🤝🤝🤝

Il reste encore 4 jours pour le challenge mais le compte Moving Lives ne sera clôturé que le 24/10 et bien sûr les versements sur le compte Dakawomina sont toujours possibles 🔜🔜🔜 BE72 0016 7107 8816

MERCIIIIII MILLE FOIS à tous déjà pour vos dons. Sans vous cette action n’aurait pas été possible.

Nous sommes arrivés au Mali



J-10

Projets, Uncategorised Posted on 10/06/2021 23:52

Nous remercions déjà tous ceux qui ont participé et lançons un petit rappel à ceux qui nous ont assuré de leur soutien mais qui procrastinent.

Aidez-nous à inverser la tendance.

Il reste 10 jours pour arriver à DAKAWOMINA avec un maximum de kilos de riz.



Suivant »